Mes identités nationales

2012-02-14-2102-pablo5-OK GF            

 par Pablo SEBAN de la coopérative du Vent debout. durée 1h40 environ    

Fin 2009, l'identité nationale française est en débat. L'identité nationale. Avec un L apostrophe, comme si elle était unique, partagée par toutes et tous et figée dans le temps. Ce débat aurait pu être l'occasion de discuter de nos identités multiples, de raconter toutes ces histoires de français qui forment une Histoire populaire de France.

Visionnez là par ici traduite en Langue des signes et sous titrés

On a eu droit au contraire au mot d'ordre: « être français, c'est ça! »... et surtout « ce n'est pas ça! ». Certaines personnes étaient ainsi exclues du cercle VIP des « vrais français ». Et de nombreuses autres ont accepté, continuent d'accepter, souvent sans réagir...
Alors avec cette conférence gesticulée je propose une réflexion sur ces schémas de pensée imposés, sur cette mécanique raciste. Comment est-elle construite, utilisée? Sur quels arguments s'appuient-elle pour se développer y compris au sein des milieux antiracistes? Quelles en sont les conséquences? Et comment peut-on la combattre?


Une réflexion, pas une certitude.
Une réflexion qui soulève des questions mais ne peut offrir de réponses toutes faites. Cette conférence est une proposition faite au public qui en sortira avec plus de doutes qu'en y entrant.
Une réflexion faite de savoirs chauds, de l'expérience vécue du racisme, de l'expérience de la lutte antiraciste avec des militant-e-s des quartiers dits « populaires », des rencontres militantes ou affectives avec cette question. Une réflexion alimentée de savoirs froids également, des apports théoriques issus des pensées de Sartre, Angela Davis, Pierre Tevanian, Christine Delphy et d'autres.
Une réflexion sur nos identités diverses enfin, qui cherche à les questionner en me laissant gesticuler sur mes identités à moi.